Recréation d'une télécommande pour un Yamaha AX-570

yamaha remote

Petit article sur un mini-projet que j'ai eu l'occasion de faire : créer une télécommande pour un ampli Yamaha AX-570

Préparation

J'ai récemment monté en gamme dans mon système audio, j'ai donc choisi un ampli de la gamme AX-XXX de chez Yamaha, bien connu pour leurs robustesse et leurs qualité de fabrication.

alt

Je l'ai acheté 60€ frais de port compris, sans télécommande et avec un problème sur le sélecteur de source.

J'ai donc commencer à démonter le sélecteur de source pour le nettoyer (quelle galère !!), mais quand ça tourne tout seul c'est trop beau ;)

alt

Mais pour que ça tourne tout seul il m'a fallu faire une télécommande infrarouge. Le problème principal qui se posait était que je connaissais pas les codes infrarouges qui devaient être envoyés.

Je vais donc vous expliquer rapidement comment j'ai procéder.

Déjà voici les liens de téléchargements du projet, des fichiers nécessaires :

  • Mon repo github avec la boîte en 3d, la prog et le schéma : github.com
  • Le base de données avec tous les code IR : sourceforge.net
  • Mon début de tableau (avant que je trouve les codes, je sais pas ça peut ptete servir) : sheets.com

Compréhension rapide du protocole NEC

N'ayant jamais eu l'occasion de bosser avec un code ir NEC, jamais je me suis penché sur le sujet auparavant. Ce que je sais par contre c'est mes contraintes : Je disposes seulement d'un Arduino pro mini 3.3v (équipé d'un atmega328p), j'ai aussi des attiny mais ils ne sont pas compatibles avec la lib "lowpower" et ils n'avaient pas assez d'I/O.

Donc, je dois forcement utiliser les libs d’Arduino qui existe déjà. J'ai trouvé IRremote.h, c'est la plus connu et la plus simple à utiliser. Il suffit d'une ligne pour envoyer un code :

irsend.sendNEC(0x5EA16897, 32);

La lib peut gérer le protocole NEC, Sony, RAW etc.

Bref, nous ce qui nous intéresse c'est le NEC ! Le protocole se découpe en 4 paquets de 8 bits chacun avec le LSB en premier.

alt

En voyant ça je me suis dit nickel ! Il y a un tableau dans la doc technique de l'ampli avec tous les codes !

alt

Sauf que... il manque l'address... J'avais donc le message (voir mon pdf avec le tableau que j'avais fait) mais je ne pouvais pas faire un code complet. Deux solutions s'offraient à moi :

  • Trouver les codes infrarouges en hexa sur le net
  • Forcer le code avec un brutforce, un petit générateur en C qui test toutes les address possibles.

Forcement, comme je voulais aller vite j'ai commencé par première solution. Après plusieurs heures de recherche j'ai trouvais un fichier .txt regroupant tous les codes que j'ai besoin !

Il est trouvable ici : sourceforge.net

A partir de la, j'ai pu déjà confirmer que ce que j'avais fait avec mon tableau était bon (malgré qu'il ne serve a rien..) mais aussi j'ai pu avoir mon code address codé sur 8 bits.

alt

Après, la réalisation s'en est suivi assez rapidement.

Réalisation de ma télécommande

J'ai donc pris un bout de "protoboard" qui trainer dans mes tiroirs et quelques boutons 12x12mm avec des couleurs différentes pour réaliser la télécommande.

J'ai hommis d'utiliser des résistances pull_up de 10k car l'arduino en possède déjà en interne et il suffit seulement de l'indiquer dans le code.

Pour gérer la LED, un transistor des plus basiques fera l'affaire ! Une résistance de 220 ohms sur son collector et boom, voila un télécommande.

alt alt

J'ai aussi dessiné rapidos sur Solidworks un boitier pour que ça soit plus sympa à prendre en main.

Voici le schéma :

alt



Et pour conclure voici une petite photo de mon installation actuelle :

alt

Pas de commentaire sur ma cellule :) J'attends toujours ma nouvelle Shure M75 mais Laposte veut pas apparemment (je monterais en gamme plus tard).

Amusez vous bien !


Vous pouvez me retrouver sur :

Article vu : 542 fois.

Article précédent

Ajouter un commentaire